Photos - Les amis des aveugles et malvoyants
Enregistrer en PDF L'Œuvre fédérale les Amis des Aveugles et Malvoyants sur Facebook

Soigner son image quand on est aveugle

Le projet Belles en vue a été mis sur pied en 2016, suite à une prise de conscience de l’importance, pour une personne aveugle ou malvoyante, de prendre soin de son image en toute autonomie. Pourquoi faudrait-il abandonner toute
coquetterie quand on est malvoyante ou aveugle ?

Des ateliers dans une ambiance décontractée

Les premiers ateliers abordaient le maquillage et les soins visage. Dans une ambiance décontractée, chacune a l’occasion de partager ses trucs et astuces pour se maquiller et exprimer son ressenti sur l’image de soi. Nancy explique ses attentes : « J’ai bientôt 40 ans et je vais, prochainement, commencer un nouvel emploi. Mon traitement m’oblige à mettre des gouttes toutes les heures dans les yeux. Cependant, j’aimerais être maquillée et apprêtée ». Isabelle ajoute « J’aime paraître coquette et me sentir bien dans ma peau ».

Séance de relooking

Le 3 décembre dernier, un atelier relooking a clôturé une série de 3 séances sur la gestion de son image. Les participantes non et malvoyantes avaient précédemment reçu, d’une conseillère en image, une analyse de leurs couleurs : sur base de leur peau et de leur visage, la question était de savoir quelle palette leur correspondait. Cette experte a aussi étudié leur morphologie et leur style, ou comment travailler sa silhouette par le choix des lignes, des matières et les jeux de couleurs qui équilibrent les volumes et magnifient les lignes corporelles. Tous ces éléments ont été mis en application lors d’une virée shopping organisée au centre commercial Les Grands Prés à Mons.

Atelier thérapeutique offert aux personnes déficientes visuelles

L’atelier Belles en vue, qui poursuit des objectifs thérapeutiques, est animé par deux thérapeutes des Amis des Aveugles et Malvoyants : une ergothérapeute, Florence Terrier, pour le volet rééducatif et apprentissage ; et une psychologue, Sophie
Demoustier, pour le volet partage de ressentis. Elles sont rejointes par un intervenant en fonction du domaine traité. Parce que l’aspect financier ne doit pas être un frein à la participation, Les Amis des Aveugles et Malvoyants prennent en charge tous les coûts relatifs à l’atelier qui en a déjà conquis plus d’une dont Sabine, malvoyante, qui témoigne : « Les ateliers me permettent de reprendre confiance en moi. Cela fait du bien de se sentir belle. Cela me montre que, malgré le handicap, je n’ai rien perdu de ce que je suis. Je porte moins de noir et ose les couleurs beaucoup plus gaies ! Je reprends plaisir à m’occuper de moi-même ».


Ces ateliers ont été rendus possibles grâce au soutien des clubs Soroptimist de Mons-Borinage et de Soignies.

Soutenez notre action

JE FAIS UN DON

Soutenez notre offre intégrée de services en faveur des personnes aveugles et malvoyantes en donnant sur notre compte
BE 49 0017 0000 0071 (BIC : GEBABEBB) :



Politique de confidentialité | Copyright | Mentions légales | Copyright © Les Amis des Aveugles 2019 | Réalisé par Comase info avec CodeWeb

Nous utilisons des cookies sur notre site pour améliorer votre navigation, personnaliser les contenus et mesurer notre audience. Vous pouvez poursuivre votre navigation si vous êtes d'accord avec cela.

J'ACCEPTE  EN SAVOIR PLUS