Photos - Les amis des aveugles et malvoyants
Enregistrer en PDF L'Œuvre fédérale les Amis des Aveugles et Malvoyants sur Facebook

14 novembre : journée mondiale du diabète, attention les yeux !

Gardons un oeil sur le diabète

A l'occasion de la journée mondiale du diabète ce 14 novembre, focus sur cette maladie silencieuse qui touche de nombreux belges. Saviez-vous qu'une personne diabétique sur deux s'ignore ? Le dépistage est primordial car le diabète peut entraîner des complications considérables et entrainer une perte de la vision.

Gardons un oeil sur le diabète

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est responsable d’un taux anormalement élevé de sucre dans le sang causé par une insuffisance ou un défaut d’utilisation de l’insuline. Le diabète de type 1, insulinodépendant, touche en majorité les enfants et les jeunes adultes. Le diabète de type 2, non insulinodépendant, survient généralement chez les personnes de plus de 45 ans.

La rétinopathie diabétique, qu'est-ce que c'est ?

La majorité des patients diabétiques vont présenter une rétinopathie : 50 % de ceux  atteints de diabète de type 1 (insulinodépendant) et 30 % de ceux atteints de diabète de type 2 (non insulinodépendant). Cela concernerait de 150 à 200.000 belges.

La rétine est très vascularisée. Au fur et à mesure de la progression de la maladie, ses vaisseaux gonflent, se bouchent et la privent de nutriments et d’oxygène. De nouveaux vaisseaux sanguins se développent autour de la rétine et du corps vitré. Malheureusement, les vaisseaux sont très fragiles et le risque d’hémorragie augmente. C’est à ce moment là que la perte totale ou partielle de la vision peut se produire.

L’œdème maculaire est une autre manifestation de la rétinopathie. Située au fond de l’œil, la macula est la zone de la rétine qui perçoit les petits détails de l’image. Lorsqu’il y a accumulation de liquide à cet endroit, la macula enfle. Ce phénomène cause une distorsion des images et une vision embrouillée.

Rétinopathie diabètique - vision floue Rétinopathie diabètique - vision tachetée
Vision floue Vision tachetée

Quels sont les symptômes ?

Les troubles oculaires constituent la complication la plus fréquente du diabète. Celui-ci peut engendrer des problèmes visuels comme la cataracte, le glaucome néovasculaire, ou encore la rubéose, conséquence de ce dernier. Bien que le diabète n’en soit pas la cause principale, les cataractes tendent à apparaître prématurément chez les personnes diabétiques.

Attention, au début, la rétinopathie diabétique s’installe de façon insidieuse, sans provoquer de troubles de la vision ! Lorsqu’on s’en rend compte, elle est déjà à un stade avancé et il est alors difficile de traiter le problème. Le dépistage a donc une importance cruciale chez les patients diabétiques.

Une altération visuelle liée au diabète peut induire différents symptômes :

•    perte progressive de la vision d’un œil ou des deux
•    vision embrouillée ou déformée
•    vision fluctuante
•    vision double
•    taches noires ou flashs lumineux
•    sécheresse oculaire
•    difficulté à percevoir les couleurs…

L'importance du dépistage

La rétinopathie diabétique est une cause de cécité évitable. Le meilleur traitement reste la prévention par un  contrôle optimal de la glycémie, de la tension artérielle et du taux de lipides dans le sang.

De plus, il est indispensable qu’un examen ophtalmologique de dépistage et d’évaluation de la vue soit réalisé régulièrement : en règle générale,  un examen du fond d’œil une fois par an minimum ; plus souvent dans des cas spécifiques comme la grossesse.
Une surveillance ophtalmique régulière, associée à un bon équilibre du diabète et de la tension artérielle, permet de dépister à temps la rétinopathie diabétique et d’éviter ses complications et la perte de la vue.

Quel est le traitement de la rétinopathie diabétique ?

Selon les cas, des traitements au laser ou des interventions chirurgicales peuvent être envisagés pour stopper le processus dévastateur de la rétinopathie. Le risque de perte visuelle modérée peut baisser de 50 % après un traitement adapté et un traitement au laser peut diminuer le risque de perte visuelle sévère de plus de 95 %.

L’efficacité des traitements varie selon le type de diabète, le type et la durée de rétinopathie mais dépend aussi du suivi médical, du contrôle de la glycémie et du mode de vie.

La régularité du suivi est donc primordiale chez les personnes diabétiques !

Des spécialistes du diabète réunis pour « Y voir clair tous ensemble »

En octobre 2016, Les Amis des Aveugles ont organisé un symposium scientifique sur les atteintes oculaires du diabète. Placé sous la direction du Conseil scientifique de l’association, présidé par le Professeur Jean DUCOBU, endocrinologue et diabétologue, il  a réuni de nombreux spécialistes dans le traitement du diabète et des atteintes oculaires liées à cette pathologie.

Symposium scientifique des Amis des Aveugles sur le diabète et les atteintes oculaires

Traitement du diabète : State of the art - Prof.M. Buysschaert

Ce symposium a rappelé la fréquence des atteintes oculaires liées au diabète et surtout l’importance de la prise en charge globale par les médecins et les infirmières ainsi que l’implication, essentielle, des patients. Le diagnostic précoce, le traitement précis et la concertation étroite entre les différents intervenants ont été abordés lors de cette séance. Les présentations des intervenants sont consultables.


Comment nous aider ?

Sans votre générosité, nous ne pourrions organiser et développer une offre de services adaptés aux personnes déficientes visuelles. Petite ou grande, ponctuelle ou régulière, votre aide est précieuse. Nous vous en sommes reconnaissants.

Faire un don sur notre compte bancaire : BE49 001700000071 (BIC : GEBABEBB)

Faire un don en ligne en cliquant sur :

FAIRE UN DON

International Guide Dog Federation
Politique de confidentialité | Copyright | Mentions légales | Copyright © Les Amis des Aveugles 2022 | Réalisé par Comase info avec CodeWeb